actualités APS
Accueil > Actualités > Où les Français partiront-ils cet été ?

Actualités

mail print
  • 4 juillet 2017
  • Par Violaine Cherrier

Où les Français partiront-ils cet été ?

Si les vacances débutent officiellement le week-end prochain, nombreux sont les Français à avoir pris le large le week-end dernier. Mais pour quelle destination ? Si les touristes français partiront moins longtemps, ils seront plus nombreux à partir et… plus loin !

Photographies SouvenirLa France reste LA destination préférée des Français pour les vacances d’été. Il faut dire que notre pays ne manque pas d’atouts : variété des paysages, diversité des offres d’hébergement, qualité de vie, ensoleillement, culture, gastronomie…

L’hexagone attire autant les voyageurs autochtones que les touristes étrangers, faisant de notre pays la 1re destination touristique au monde.

Pour les Français, il offre aussi l’avantage de partir moins loin mais pas forcément moins cher. L’étranger garde donc toujours la cote et, en premier lieu, l’Espagne.

Quelle que soit leur destination, le nombre de Français qui partiront pour ces vacances estivales sera supérieur de 1,2 million à celui de 2016, pour un total de 30 millions de vacanciers cette année.

La France plébiscitée

Cocorico : selon le baromètre des entreprises du voyage, 39 % des vacanciers français resteront en France et été… mais pas forcément là où on les attend. Voici les régions qu’ils comptent privilégier :

  • La Bretagne (19 %)
  • Le Languedoc-Roussillon-Midi Pyrénées (16 %)
  • La Provence-Alpes-Cotes-d’Azur (16 %)
  • La région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes (12 %)

Mais les destinations françaises lointaines ne sont pas en reste. Les Antilles et la Réunion ont vu leurs réservations bondir de 45 %.

L’Europe privilégiée

Toutefois, parmi les 19 % des Français privilégieront l’étranger, 60 % comptent visiter l’un de nos pays voisins européens. En tête : l’Espagne ! Avec 18% des intentions de voyages, notre voisin Vacances d'étéespagnol – Baléares et Canaries incluses – devance l’Italie et le Portugal. Outre leur proximité avec nos frontières, le soleil, la qualité de vie et leurs capacités d’accueil se montrent très attractives. La Grèce, elle aussi, devrait accueillir de nombreux touristes hexagonaux avec une hausse de 22 % des réservations. Chypre également a le vent en poupe comme le bassin méditerranéen en général.

Un plébiscite notamment lié à la chute des réservations vers les pays du Maghreb, surtout la Tunisie qui représentait il y a quelques années 20 % des départs. Toutefois, 2017 devrait là aussi marquer un début de rebond pour ces pays. La Tunisie enregistre ainsi une hausse de réservations par rapport à l’année dernière ! Le Maroc demeure toutefois privilégié quoique en baisse.

Quant à l’Égypte, les attentas ayant épargné les touristes et les lieux touristiques, le pays des pharaons peut également envisager, dans une moindre mesure, quelques départs supplémentaires par rapport à 2016. Le pays bénéficie lui aussi des nombreuses désaffections pour la Turquie.

Les destinations lointaines toujours attractives

Mais chez certains, les envies d’ailleurs se concrétisent par des pays lointains, notamment l’Asie, à l’image du Japon et de l’Indonésie principalement, la Birmanie également. La Thaïlande restant une valeur sûre.

Autres destinations rêvées et envisagées : les États-Unis, Cuba, la Canada, l’île Maurice, le Cap Vert et la république Dominicaine.

Que peut-on en conclure ? Si le soleil et la mer restent des valeurs sûres, les Français apprécient aussi les destinations plus atypiques, moins touristiques mais plus authentiques.

Bonnes vacances à toutes et à tous !

Lire aussi

Association régie par la loi du 1er Juillet 1901 - Organisme de garantie collective prévu par le livre II du code du tourisme