actualités APS
Accueil > Actualités > Tourisme durable : les premières labellisations

Actualités

mail print
  • 14 octobre 2016
  • Par Violaine Cherrier

Tourisme durable : les premières labellisations

À la veille de 2017, Année Internationale du Tourisme Durable sur décision de l’Organisation des Nations Unies, ATR invite les opérateurs de voyage à faire reconnaître leur engagement à agir pour un tourisme responsable.

label tourisme responsableDésormais composée de 20 opérateurs de voyages, l’association ATR dévoile le nom des deux premières entreprises labellisées suite à un audit réalisé par Ecocert Environnement.

Evaneos et La Balaguère labellisés ATR

Membre fondateur de l’association en 2004, La Balaguère, spécialiste de la randonnée et des voyages à pied et en vélo, est engagée dans le tourisme responsable depuis ses débuts il y a plus de 30 ans. Elle vient d’en faire à nouveau la démonstration. C’est à partir du référentiel de labellisation ATR, rénové en 2015 et basé sur 16 critères, que l’entreprise a apporté la preuve qu’elle était transparente avec ses clients, en partenariat avec ses prestataires et cohérente avec ses équipes. La Balaguère, basée dans
les Pyrénées et très investie localement, mène aussi de nombreuses actions à l’étranger.

Membre d’ATR depuis 2014, dont le modèle repose sur la mise en relation entre voyageurs et agences locales, Evaneos.com est le second opérateur à se voir décerner par Agir pour u tourisme responsableEcocert Environnement une attestation de conformité au label « agir pour un tourisme responsable ». Cette reconnaissance, fruit d’un travail de valorisation des actions mises en place par l’entreprise pour un tourisme responsable, va permettre de renforcer l’intégration de ses engagements par ses parties prenantes : voyageurs, agents
locaux, et salariés.

La charte de l’association

Si tous les membres d’ATR ont signé la charte de l’association, en guise d’engagement moral, ils sont nombreux à être en cours de labellisation et à préparer l’accueil d’un auditeur dépêché par Ecocert Environnement pour contrôler l’authenticité des actions mises en place pour un tourisme responsable.

Les membres actifs de l’Association ATR doivent respecter les engagements suivants :

1. Impliquer et respecter les populations locales dans le développement en appliquant les principes suivants :

  • Privilégier à tous les niveaux, à compétence égale, les emplois directs locaux.
  • Privilégier l’utilisation des ressources locales.
  • Favoriser le transfert de compétences.
  • Veiller au juste respect des minimums sociaux locaux.
  • Se conformer aux règles administratives et juridiques locales.
  • Soutenir activement le développement local de ses destinations.
  • Informer et sensibiliser les visiteurs au respect des cultures des populations d’accueil.
  • Sensibiliser son personnel au respect des cultures des populations d’accueil.

2. Minimiser l’impact de ses activités sur l’environnement en appliquant les principes suivants :

  • Appliquer une politique de gestion des déchets.
  • Appliquer une politique de gestion des ressources naturelles en fonctions de la sensibilité du milieu.
  • Favoriser la préservation du patrimoine local.
  • Favoriser la mise en place d’une politique de gestion des flux à l’échelle des destinations.
  • Informer et sensibiliser les visiteurs au respect de l’environnement.
  • Sensibiliser son personnel au respect de l’environnement.
  • Contribuer activement à la protection de l’environnement de ses destinations.

3. Être respectueux de sa clientèle en appliquant les principes suivants :

  • Avoir une politique de marketing responsable.
  • Avoir un personnel compétent mobilisé et formé.
  • Travailler avec des prestataires compétents, mobilisés, formés et partageant les mêmes valeurs et principes de travail.

4. Appliquer à soi ce que l’on préconise aux autres en appliquant les principes suivants :

  • Tendre vers une politique de gestion environnementale de son entreprise.
  • Avoir un processus de contrôle de qualité formalisé au sein de son entreprise.
  • Mettre en place un mode de management participatif au sein de son entreprise.
  • Veiller au partage équitable des bénéfices de l’activité.
  • Mettre en place un système de partage équitable des bénéfices de l’activité.

5. Promouvoir et faire connaître ATR et le Tourisme Responsable en appliquant les principes suivants :

  • Faire connaître son appartenance à l’association ATR sur ses publications.
  • Diffuser la charte éthique du voyageurs à ses clients.
  • Être solidaire de l’association ATR et de ses actions.

Lire aussi

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Association régie par la loi du 1er Juillet 1901 - Organisme de garantie collective prévu par le livre II du code du tourisme