Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme
Accueil > Actualités > 77 % des Français ont préparé leur voyage en ligne en 2015

77 % des Français ont préparé leur voyage en ligne en 2015

Le Baromètre Opodo 2016, réalisé par Raffour Interactif, vient d’être publié. Il confirme les tendances précédentes : près de trois quarts des Français ont consulté internet avant de partir en vacances. Toutefois, le nombre de Français partis en vacances a baissé de deux points par rapport à 2014, pointant à 60 %.

Touristes français à l'étrangerAutre constat : la moitié des voyageurs ayant consulté le web pour préparer leurs séjours ont réservé en ligne ! Une donnée qui montre que l’internet a toujours la cote dans le tourisme. Les clients arrivent d’ores et déjà surinformés dans les agences… quand ils ne commandent pas directement en ligne. La réservation entièrement en ligne ne représente, quant à elle, que 49 %.  Mais c’est 4 points de plus qu’en 2014. Voici les principales indications à retenir de ce baromètre.

Le m-commerce gagne du terrain

C’est une constante dans l’e-commerce à l’heure actuelle, tous secteurs confondus, le m-commerce ne cesse sa progression. Ainsi, Guy Raffour rappelle que « 39% des Français partis ont utilisé leur mobile ou tablette pour préparer ou réserver leurs séjours de loisirs. C’est une hausse de 7 points. Le mobile fait désormais partie de la panoplie du voyageur au point que certains déclarent réserver une partie du budget à dépenser sur place grâce à ce nouveau moyen de consommer du voyage. »

Toutefois, le panier moyen sur mobile reste inférieur aux autres terminaux, tout comme son taux de transformation. Une réalité qui n’empêche pas le mobile de prendre une part de plus en plus importante dans le tourisme aujourd’hui. À l’exemple d’Opodo comme l’explique Quentin Bacholle, directeur général d’Opodo France : « Si globalement, la part du chiffre d’affaires que représente les réservations par l’intermédiaire du mobile est en croissance chez Opodo, c’est bien parce que ce canal est en forte progression, car globalement le panier moyen reste plus faible que sur PC. »

Moins de Français partent… et ils partent moins longtemps

60 % des Français sont partis en 2015, soit 2 points de moins / 2014. Mais l’information à retenir concerne plutôt la durée des congés : les courts séjours n’ont en effet jamais été autant plébiscités. On assiste même à un record !

Baromètre 2016 Opodo - Guy Raffour

« Jamais nous n’avons mesuré une hausse aussi importante du taux de départ des Français sur le segment des courts séjours marchands. C’est près de 1,2 million de Français de plus que l’année précédente qui ont voyagé sur une période courte », ajoute Guy Raffour.

Une double lecture s’impose donc : certes, les Français ont été moins nombreux à partir mais cette réalité est amplement atténuée par le nombre de Français partis en courts séjours qui, lui, a explosé. En revanche, la baisse du nombre de Français partis une seule fois en séjour de loisirs atteint 7 points. Un écart énorme… lui aussi compensé par la hausse du nombre de personnes partant avec 2 types de séjours (+2 points) ou 3 types de séjours (+2 points) dans l’année.

Un bilan donc plutôt positif même si les extrêmes ne cessent d’augmenter : ainsi, le nombre de personnes qui ne sont pas du tout  parties en 2015 a lui aussi augmenté, pour atteindre 40 %, soit 2 points de plus qu’en 2014.

Qui part ?

Quelles catégories sont ainsi concernées par ces différents résultats ? Ce sont les professions intermédiaires, soit 25 millions de Français qui représentent la moitié des voyageurs, qui partent moins avec une baisse de – 1,8 %. À l’inverse, les cadres supérieurs continuent de voyager affichant même une hausse de 1,7 %.

« Les charges contraintes pèsent davantage sur les petits salaires, ce qui freine la décision de partir en séjour de loisirs. Et encore, les Français préfèrent économiser sur d’autres dépenses, car les vacances représentent ‘‘un besoin vital’’ ! Si tel n’était pas le cas, les baisses seraient plus fortes. »

Dernier point : où partent les Français ? À l’étranger et en France ! Toutefois, si le taux de départ des Français en France et à l’étranger reste stable (14%), les Français déclarant ne voyager qu’à l’étranger recule de deux points, passant de 23 à 21 %.

Et vous, quelles sera votre prochaine destination ?

Lire aussi

 

Nos adhérents

Rechercher un adhérent

Consultez la liste des professionnels du Tourisme Adhérents de l'APST.
Utilisez le moteur de recherche pour accéder à leurs coordonnées.

ARCHIVES